Des solutions mondiales pour un contrôle de process en ligne

EBC / ASBC Mesure de la couleur de la bière

La couleur de la bière est importante

L’utilisation de photomètres précis avant la mise en bouteille permet le contrôle du dosage de la couleur et de la qualité basés sur les aspects de coloration spécifiques à chaque marque. Des colorimètres à simple ou double faisceau, configurés pour surveiller des longueurs d’ondes visibles précises peuvent assurer une surveillance continue en ligne, ce qui minimise l’échantillonnage et les analyses de laboratoire. Une impression visuelle cohérente est aussi importante pour le client final que la possibilité d’identification des produits.

optek AF26-VB-PV capteur d’absorption bicanal avec un adaptateur de calibration

Couleur du moût

La couleur du moût est également mesurée via l’absorption. Toutefois, la couleur de la bière se mesure en utilisant la lumière visible (VIS) à 430 nm. En salle de brassage, cela n’ira pas sans mal puisque la turbidité de fond (solides) absorbera également la lumière à 430 nm. Afin d’y pallier, avec optek vous pouvez employer deux longueurs d’onde: l’une à 430 nm et une autre longueur d’onde de référence dans le NIR (proche infrarouge).

Soustraire le signal d’absorbance du signal de référence du signal primaire du canal visible donne une mesure exacte de la couleur. Ce résultat est mis en rapport avec ASBC ou EBC, au moyen du logiciel du convertisseur photométrique C4000. Le capteur optek AF26, photometer d’absorption à deux canaux, convient parfaitement à cette application. Dans le même temps, le signal de référence peut surveiller la cassure à froid si l’AF26 est stratégiquement implanté après le refroidisseur de moût.

Dosage de couleur de la biere

optek AS16 Sonde d‘absorption à une voie

La couleur de certaines bières sera corrigée au moyen entre autres d’extraits de malt ou de bière de malt. Le dosage peut en être contrôlé à l’aide d’un capteur optek. La couleur de la bière est mesurée et des signaux automatisés (relais) peuvent provoquer le déclenchement de pompes qui doseront l’injection de la couleur dans le flux de la bière. En aval, la couleur peut être contrôlée par un capteur secondaire. Le contrôle de la couleur tant des bières brunes et blondes, que celle des bières denses après mélange est possible.

Détection d’interface / séparation de phase

La détection précise de l’interface de procès avec un photomètre d’absorption VIS à voie unique (optek AS56-F ou AF56-F) est la technique la plus simple et la moins coûteuse aujourd’hui pour réduire les pertes de produit en brasserie. Dans une grande brasserie, de nombreuses opérations de changement peuvent par semaine coûter des milliers d’hectolitres en produit perdu ou dérivé.

Les photomètres optiques offrent une réponse immediate lors de la separation de phase de la bière, le temps de réponse de l’interface est bien plus court par rapport à d’autres technologies, permettant un gain de 7 secondes. Dans certains cas, la séquence de poussée d’eau peut être réduite de la vidange de l’ensemble du pipeline à simplement introduire une petite quantité d’eau entre les changements de marque ou même éliminer l’étape de l’eau entièrement en détectant directement le changement de couleur de la marque.

Dans l’économie actuelle, la recuperation de ce produit est essentielle pour maintenir une activité ren able, mais la récupération n’est pas rentable. L’eau de poussée est également une merchandise qui a un coût propre et de traitement. L’eau et le produit, ainsi que la levure, vont à l’égout, gonflant inutilement la masse des rejets et la facture de leur traitement. Les municipalités peuvent également être concernées; l’application de redevances sur le volume des rejets, voire d’amendes en cas de dépassement en contenus solides ou DBO. Augmenter son contrôle sur les fonctions d’interface de l’usine n’est pas seulement une question de bon sens, c’est aussi un enjeu écologique.Tout ces facteurs contribuent a la diminutions du couts du fut et assure une excellente qualité du produit.