Des solutions mondiales pour un contrôle de process en ligne

Contrôles de Séparateur

Contrôle de la sortie (surnageant)

optek AF16-N Capteur d‘absorption à une voie

Equiper les séparateurs, centrifugeurs ou décanteur en sortie d’un photomètre à absorption NIR (proche infra-rouge) AF16-N ou AS16-N, permet d’éliminer les rejets inutiles et de ne les autoriser que lorsqu’un charroi de matières solides (levure,…) est détecté dans le flux sortant. Le calcul de la fréquence de ces rejets est un indicateur des charges de solides entrantes, qui peut être utilisé pour ajuster le débit afin d’optimaliser la séparation dans des conditions de charge élevée, et permettre un débit maximum dans des conditions de faible charge. En option, un capteur de lumière diffusée TF16-N peut être installé en lieu et place d’un capteur à absorption NIR pour couvrir les plages de mesure les plus basses, ceci depend évidemment de vos besoins.

Contrôle de l’alimentation

L’ajout d’un second photomètre à absorption NIR AF16-N ou AS16-N à la ligne d’alimentation, et la mesure directe des charges entrantes permet de répondre immédiatement aux variations de conditions, en ce compris le détournement en cas de forte teneur en solides pour éviter le colmatage du bol séparateur. Un accident tel que celui-ci coûte davantage que les analyseurs permettant de l’empêcher. Bien sûr, une bonne détection d’interface bière/levure en amont préviendra également l’excès en charges solides provoquant le blocage du séparateur. Dans certaines brasseries, les produits clarifiés sont suffisamment purs pour le débloquer. Dans ce cas, un capteur de lumière diffusée TF16-N serait utilisé pour la turbidité QA autant que pour le contrôle de séparateur.

Convertisseur photométrique optek C4000

Contrôle by-pass mélange

Dans certains cas, un capteur de lumière diffusée TF16-N s’avèrera utile pour contrôler la concentration de levure en lieu et place d’un photomètre à absorption NIR AF16-N ou AS16-N. Une ligne de dérivation est utilisée pour injecter une certaine quantité de bière non filtrée ou de levure dans le flux clarifiés. Grâce à cet équipement, il est possible de garantir à la bière une qualité constante. Contrôler la turbidité en ligne, sans qu’il soit nécessaire de procéder à des prélèvements et des dosages manuels, économise du temps et de l’argent.

Contrôle de concentré

Le flux concentré d’un séparateur peut être équipé d’un photomètre à absorption NIR AS16-N ou AF16N utilisant un très court chemin optique pour corréler avec précision les mesures d’absorption directement au poids pourcentage. Cela permet de mesurer le rendement et de contrôler la qualité pour la revente de la levure.